Quelques jours à Nantes

Hello ! Cette semaine, je vous emmène avec nous pour quelques jours à Nantes. La semaine dernière, nous avons profité que les enfants soient en vacances chez mon père pour nous accorder quelques jours en amoureux.

Nous n’avions pas d’idée précise sur la destination où nous irons, nous avons alors fait des recherches sur le net. C’est en arrivant sur ce site que nous avons été conquis aussi bien par Trentemoult (une ville de pêcheur très colorée) que par le concept du kota (petit chalet finlandais). Nous avons donc avons jeté notre dévolu sur Nantes !

Nous sommes arrivés mercredi dernier à 17h en gare Nantes. Nous avons traversé le magnifique Jardin des Plantes pour rejoindre notre rendez-vous avec le propriétaire du véhicule que nous avons loué par le biais de l’application Drivy.

Pour la petite histoire, c’est au beau milieu de ce jardin que mon homme s’est rendu compte qu’il avait oublié son permis de conduire (pièce indispensable pour finaliser la location du véhicule) ! Heureusement que j’avais le mien sur moi (en mode organisée moi ! lol), nous avons pu ainsi sauver nos déplacements ! Mais j’étais bonne pour faire le chauffeur…

Le kota est situé à Vue (environ 30 minutes de Nantes en voiture) au milieu du jardin de Marie, la charmante propriétaire. Marie nous a accueillie avec un grand sourire et beaucoup de gentillesse. Elle nous a expliqué les règles de sécurité pour le foyer central et d’hygiène pour les toilettes sèches (une découverte pour nous, mon homme n’était pas rassuré, mais finalement, rien de bien compliqué, d’autant que nous n’avions pas à les vider :p).

Deuxième petite anecdotes, le kota ne ferme pas à clés (ni le cabanon de la douche et des toilettes d’ailleurs). J’ai bien cru que mon homme allait tourner les talons !

Une fois installés, direction Pornic pour y passer la soirée.

C’est une très jolie ville où nous avons pris grand plaisir à nous balader. Nous avons diné à la Fraiseraie qui s’avère être connue pour ses cultures de fraises et sa glace. Nous avons vu pas mal de boutiques à Nantes. Nous y avons très bien mangé, et je mets une mention spéciale sur leur thé gourmand !

Le lendemain matin, après une nuit fraiche sur le fond sonore du chant des grenouilles, nous avons eu le plaisir de trouver devant le kota un panier contenant notre petit déjeuner (consistant !).

Nous étions prêts pour une bonne journée de visite en commençant par Trentemoult. Comment ne pas tomber amoureux de cette petite ville dont les maisons et les cours ont semblées avoir été décorées pour les passants ?

Nous avons laissé la voiture sur place et avons pris le navibus pour rejoindre Nantes. La traversée dure un peu moins de dix minutes.

Une fois arrivée en ville, nous sommes vite tombés sur la fameuse ligne verte. Cette ligne tracée au sol permet de visiter Nantes de manière ludique en passant par tous les endroits emblématiques de la ville. Nous nous sommes dit que nos enfants adoreraient ce concept et que nous y retournerions avec eux prochainement !

C’est ainsi que nous avons visité cette magnifique ville qui a récemment été réaménagée. Il doit d’ailleurs y faire bon vivre. Nous avons rencontré des gens chaleureux et très bienveillants. C’est aussi au fil des rencontres que nous avons reçu des informations, anecdotes ou conseils qui ont rendu notre séjour encore plus plaisant.
Par exemple, le vendeur du magasin historique LU, peut faire également faire office de tourisme à condition de discuter avec lui. Il est natif de la ville et en parle avec beaucoup de passion ! Nous avons aussi rencontré un papy en canne très touchant, il nous a accompagné jusqu’à la Cathédrale en nous abreuvant d’informations sur la reconstruction de la ville suite à la guerre 14-18.

Pour en revenir à notre visite, voici quelques clichés pris alors que nous étions sur l’Ile de Nantes dont les fameux anneaux, le Carrousel des mondes marins, le parc des Chantier et son éléphant (qui était malheureusement en maintenance).

La Place Royale et la Basilique Saint-Nicolas :

La Friande (boutique Lu), le Lieu Unique (anciens locaux de la biscuiterie Lu, devenus aujourd’hui un espace culturel) et mon chocolat chaud pour déguster un des petits gâteaux au caramel au beurre salé achetés plus tôt à La Friande (un régal !)

La Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul et ses magnifiques vitraux (les photos ne leur rendent pas honneur).

Le château des Ducs de Bretagne et son toboggan (qui était fermé). Et le miroir d’eau devant le château.

Le magnifique passage Pommeraye qui n’a rien à envier à nos passages parisiens ! J’ai été charmée par ce lieu dans lequel je n’avais pas de difficulté à imaginer les femmes d’une autre époque et leurs belles robes y flâner…

Comme beaucoup je pense, j’ai adoré le jardin japonnais de l’Ile de Versailles. Quel paysage époustouflant haut en couleur et magnifiquement agencé. J’aurai pu passer la journée à l’admirer.

Après une grosse journée de marche et de visite, nous avons pris de chemin du retour pour passer la soirée au kota. Nous avons fait quelques courses pour préparer notre repas grâce au foyer central.

Après notre dernière nuit dans ce gite insolite, nous avons pris la direction de Prefailles. Nous avions rendez-vous avec des amis pour déjeuner mais avant cela, nous nous sommes rendus à la Pointe Saint-Gildas. Le vent soufflait tellement fort !

Pour finir, nos amis nous ont fait visiter un magasin historique : le Grand Bazar. Nous avons pu admirer leur collection de cerf-volants datant de la guerre. Il s’avère que certains sont les ancêtres des drones car ils servaient à prendre des photos des tranchées.

Notre séjour était déjà fini. Nous n’avons pas pu tout voir en si peu de temps, mais nous comptons bien y retourner prochainement avec les enfants cette fois !

J’espère que je vous aurais donné envie de vous balader dans Nantes et ses environs !

Belle journée à tous et à lundi prochain pour un article mode 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Quelques jours à Nantes

  1. wahou dis donc quel super week-end, ça donne envie, mais surtout ça fait un bien fou de se retrouver en amoureux. Je ne connais pas Nantes, mais ton article donne envie 😉 mais j’attendrais le beau temps, je ne rajeunis pas et il me faut du confort lol.

  2. Nantaise d’origine, je prends toujours beaucoup de plaisir à arpenter ce magnifique Passage Pommeraye. Je pense toujours à ma grand-mère qui l’empruntait pendant la 2nde guerre mondiale.
    Je connais pas la boutique le grand bazar, elle est à Nantes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *